Les atouts du conseiller en approvisionnement

Logo 2.png

Aucun de nous n’est aussi malin que nous tous.

Proverbe japonais


Dans la vie professionnelle d’aujourd’hui, on observe un fait fondamental : chacun de nous ne dispose que d’une partie des informations ou de l’expertise nécessaire à son travail. Robert Kelley, de l’université Carnegie-Mellon, a posé la même question à des personnes qui ont travaillé dans différentes entreprises pendant de nombreuses années : « quel pourcentage des connaissances dont vous avez besoin pour votre travail est emmagasiné dans votre esprit? »


En 1986, la réponse moyenne était : 75%. Mais, en 1997, ce pourcentage avait chuté à 15-20%. Cette évolution reflète sans aucun doute la croissance exponentielle de l’information. On a, paraît-il, produit plus de connaissance au XXe siècle que dans toute l’histoire et cette croissance s’accélère alors que nous entrons dans le XXIe siècle.[1]


Au jour le jour, le conseiller en approvisionnement est confronté à une multitude de nouveaux dossiers, que ce soit pour l’objet d’un appel d’offres, ou des demandes spécifiques d’achat courant. La plupart du temps, une petite équipe se répartit la tâche pour couvrir la totalité des besoins d’une entité, ce qui aura pour conséquence de confronter le conseiller à des domaines aussi variés que la maintenance du bâtiment jusqu’à la papeterie, en passant par la location de flotte de véhicule ainsi que les services professionnels et techniques en tout genre.


Pour y survivre, un conseiller professionnel en approvisionnement visera donc le développement des compétences clés suivantes :


• Connaissance du domaine d’affaires;

• Connaissance du cadre réglementaire;

• Connaissance techniques critiques;

• Habilité à la réflexion stratégique;

• Connaître les méthodologies d’analyse des besoins;

• Avoir une pensée critique et de synthèse;

• Démontrer des compétences de rédaction de communication, de leadership et de travail d’équipe.


Les connaissances du domaine d’affaires, du cadre réglementaire et techniques critiques, ne sont pas statiques. Ce que vous saviez hier peut ne plus être valide aujourd’hui. Alors, il faut des techniques de recherche pertinentes et efficaces pour agir à titre de référence, non pas en votre nom nécessairement, mais à titre de ‘’Hub’’. Mot anglais emprunté au domaine du transport et de l’informatique, il désigne ainsi une organisation mettant en œuvre un point de connexion central. À titre de conseiller en approvisionnement, vous êtes le point de connexion central d’une multitude de sources d’informations. Vous agissez à titre de filtre pour le requérant qui est assis devant vous. Ce filtre est la capacité clé qu’un moteur de recherche ne peut apporter à l’organisation. Qu’est-ce qui est pertinent, ou pas, un facteur de risque, ou une caractéristique critique? Le conseiller en approvisionnement est un être curieux, mais pragmatique. S’il veut pouvoir apporter sa contribution à l'organisation, il doit pouvoir bien communiquer les informations qu’il détient.


Maintenant, comment atteindre toutes ces informations sans y passer ses soirées et fins de semaine? Les êtres qui savent bien utiliser un réseau possèdent aussi un immense avantage de temps sur ceux qui doivent utiliser des sources d’information plus générales pour trouver des réponses à leurs questions. On estime qu’un professionnel d’exception trouve en une heure l’information qu’une personne moyenne mettre trois à cinq heures à dénicher.[2] Il existe différentes techniques de veille stratégique que l’on peut apprendre à l’aide de formation, ou d’obstination. Pour ceux qui envisagent la formation, je vous invite à consulter la page ci-jointe :


http://www.pgpc.ca/images/PGPC%20-%20Formation%20Gestion%20dun%20projet%20d'acquisition.pdf


Le but n’étant pas de faire de vous des super machines à l’aide d’algorithme complexe. Pour cela, on a inventé les moteurs de recherches J! Mais de vous outiller pour éviter que chaque journée se transforme en un marathon interminable.



[1] GOLEMAN, Daniel, L’intelligence émotionnelle 2, Édition Robert Laffont, Paris 1999, p.244

[2] Ibid, p. 248


Alexandra Loyer

PGPC - Infolettre janvier 2015

© Projection GP Conseils, 2015

#Besoin #Analyse #Compétences #Devis #Appeldoffres